actualités

 

Qu'est-ce que la mérule pleureuse ?

Le Groupe Gesfor

3 sept. 2018

On lui attribue plusieurs noms. Que ce soit « champignon des maisons », « champignon des charpentes », « cancer des maisons » ou « mérule pleureuse », la Serpula lacrymans, de son nom latin, fait de plus en plus l’actualité et elle fait peur.

Ses ravages ne datent pas d’aujourd’hui. On en fait déjà mention dans les premiers écrits romains, qui parlent de « peste des maisons ».

L’épithète « pleureuse » vient du fait que son mycélium (partie végétative du champignon) exsude des larmes colorées.

Ce champignon se développe généralement dans des zones confinées du soubassement ou du rez-de-chaussée. Lorsqu’il apparaît dans les aires habitables de nos maisons, c’est souvent qu’il est déjà bien établi dans le vide sanitaire, au sous-sol, au grenier ou dans tout autre endroit sombre, humide et peu ventilé. Il suffit ensuite d’un peu de luminosité pour stimuler ses fructifications.

Pourquoi dit-on que la mérule est un des champignons les plus dangereux pour nos maisons ?

  • Les spores peuvent rester en dormance plus de deux ans et se redévelopper dès que la teneur en humidité des matériaux atteint 20 % et que les températures avoisinent les 20 °C;
  • La mérule a besoin de moins d’eau que les autres espèces et elle est capable d’en transporter sur de longues distances à l’aide de ces cordons mycéliens, semblables à des toiles d’araignée, qui s’infiltrent par les joints de maçonnerie;
  • Les cordons mycéliens peuvent atteindre jusqu’à 10 m de longueur;
  • Dans des conditions favorables, la mérule pleureuse peut progresser à une vitesse de 12 cm par semaine!

Ce champignon s’attaque principalement au bois. Il sécrète des enzymes qui hydrolysent la cellulose, tandis que la dégradation de la lignine reste limitée. En se dégradant, les fibres cellulosiques font perdre toute résistance mécanique au bois. Au simple touché, ce dernier se désagrège, fragilisant ainsi la structure du bâtiment.


Quelles sont les situations susceptibles de favoriser l’apparition de la mérule ?

Outre les facteurs susmentionnés, citons quelques aménagements à risque :

  • Une fondation sans membrane, créant ainsi un excès d’humidité;
  • L’utilisation de matériaux inadaptés pour le soubassement (épaisseur insuffisante, trop grande perméabilité);
  • Tout système pouvant retenir l’eau près du bâtiment, comme l’absence de drain, une pente négative ou la présence de plantes grimpantes et autres végétaux.


Comment traiter la mérule pleureuse ?

Il n’existe pas de solution universelle; chaque bâtiment suspecté d’être contaminé par la mérule doit être étudié en détail afin d’établir la bonne méthode de décontamination.

  • Identifier s’il s’agit bien d’une contamination par la mérule en demandant à un expert de faire une évaluation;
  • Procéder à une inspection visuelle, à l’échantillonnage des matériaux susceptibles d’être affectés et à l’analyse des échantillons dans un laboratoire agréé;
  • Déterminer les mesures à prendre;
  • Éliminer l’excès d’humidité ou empêcher tout contact entre le bois et la source d’humidité;
  • Assécher le bâtiment;
  • Tuer le champignon;
  • Réparer ou remplacer le bois dégradé (si la situation le permet).


En conclusion, il est important de bien connaître sa propriété, d’y contrôler l’humidité et de l’entretenir régulièrement. Soyons vigilants, car ce n’est pas seulement dans les vieux bâtiments que la mérule se développe. Par ailleurs, sachant qu’aucune solution miracle n’existe, chaque bâtiment suspecté d’être contaminé par la mérule doit être étudié en détail afin d’établir la méthode de décontamination la plus adaptée.

 


Partager cet article
               

 
À propos DE GESFOR

Présent dans toute la province du Québec, Le Groupe Gesfor se spécialise en environnement, en sciences du bâtiment et en santé, sécurité et hygiène du travail.



ContacTEZ-NOUS
Siège social
6705, rue Jean-Talon Est, bur. 211, Montréal (Québec)  H1S 1N2

Téléphone : 514-251-1313

Sans frais : 1-800-529-5870
Demande D'INFORMATION
 
 
 
© Le Groupe GESFOR Poirier, Pinchin inc.    
    Membre de The Pinchin Group
Réalisation Logicia.ca